Développement au CHU Mohammed VI de Marrakech d’une nouvelle méthode isotopique au service de la médecine nucléaire

Développement au CHU Mohammed VI de Marrakech d’une nouvelle méthode isotopique au service de la médecine nucléaire

 L’équipe du service de Médecine Nucléaire relevant du Centre universitaire Mohammed VI a développé pour la première fois au Maroc, une nouvelle méthode diagnostic appelée “La Scintigraphie Cérébrale de Perfusion”.

Développée en collaboration avec le service de Neurologie et dans le cadre du développement du service de médecine nucléaire et l’installation de nouvelles méthodes isotopiques, cette méthode permet d’étudier le débit sanguin cérébral, indique un communiqué du CHU Mohammed VI.

>>Lire aussi : Journée mondiale de l’autisme: Une occasion pour prôner une prise en charge adaptée aux besoins des malades

Elle est indiquée dans le diagnostic des démences, la localisation pré-chirurgicale des foyers épileptogènes, et l’évaluation des maladies cérébro-vasculaires. Au service, cette nouvelle technique a été réalisée chez 5 patients souffrants de démences et d’épilepsie.


La même source indique que le service de Médecine Nucléaire continuera dans cette démarche développante et contribuera d’une façon significative à l’amélioration des prises en charge des malades du Centre d’Oncologie et d’Hématologie, et ce pour constituer, en plus de la valeur ajoutée au CHU, un pôle d’excellence.