DGSN: Les journées portes ouvertes visaient le renforcement de la police de proximité et la concrétisation du principe de la police citoyenne

Les journées portes ouvertes, organisées du 14 au 16 septembre par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) à la Foire internationale de Casablanca, avaient pour objectif le renforcement de la police de proximité et la concrétisation du principe de la police citoyenne. 

La tenue de ces journées, sous le thème “La Sûreté nationale, engagement et loyauté”, s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la stratégie de la DGSN visant à renforcer son ouverture sur son entourage extérieur et à consacrer le principe de la police de proximité et la police citoyenne, indique un communiqué de la DGSN.

Cet évènement a permis également la présentation des différents les services et les unités sécuritaires composant la sûreté nationale, ainsi que les ressources humaines, les équipements matériels mobilisés au service de la sécurité des citoyens, et la mise en avant de l’ensemble des services fournis aux citoyens, aux étrangers résidents, aux touristes et les procédures qui s’y affèrent.

Ces journées ont connu la mis en place de 17 stands thématiques pour sensibiliser et informer sur les différentes fonctions et départements de la sûreté nationale, notamment le travail des districts de police, la sécurité routière, les unités mobiles de la police de secours, les équipes de protection des femmes et enfants mineurs victimes de violence, la police scientifique et technique, les équipes de police cynophile, les cavaliers, les équipes centrales d’intervention, la protection rapprochée, en plus des départements chargés de la gestion de l’action sociale en faveur du personnel de la sûreté nationale, précise la même source.


Outre la mise en place d’un espace pédagogique de divertissement et de formation en faveur des enfants, d’un musée présentant différentes périodes de l’histoire de la DGSN et d’un espace dédié à l’exposition des différents équipements sécuritaires modernes, le communiqué fait savoir que près de 105 démonstrations ont été effectuées dans différentes spécialités, notamment les techniques d’auto-défense et des arts martiaux, la synchronisation de l’action des policières motards, les techniques de protection des personnalités, une simulation d’intervention dans les crises sécuritaires d’envergure et la libération d’otages, la brigade cynophile, les parades de la cavalerie et la troupe musicale de la sûreté nationale.

Cet événement a également été ponctué par l’animation de quatre cadres de la DGSN de conférences portant sur des sujets sécuritaires divers, à savoir, les droits de l’homme, la cybercriminalité, la protection des femmes victimes de violence et la sécurité des stades et des manifestations sportives.

Ces journées ont été marquées par une couverture médiatique de qualité et une affluence record des citoyens et de visiteurs étrangers de tout âge dont le nombre a avoisiné les 80.000 personnes. La cérémonie de clôture de cet évènement a eu lieu dimanche au Théâtre Mohammed V de Rabat.

A cette occasion, la DGSN a tenu à remercier l’ensemble des partenaires, des acteurs institutionnels et associatifs et les médias qui ont contribué à la réussite de cette manifestation, ainsi que les citoyens ayant interagi positivement avec la première édition de cette initiative.