La douane secouée par un détournement de fonds à Marrakech

Selon un communiqué de la Direction générale de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII), un détournement de fonds semble avoir eu lieu dans sa direction régionale de Marrakech. C’est du moins ce qu’assure un communiqué de l’ADII parvenu à Maroc Diplomatique.

Suite à cette découverte, l’ADII a dépêché une mission d’inspection qui a ouvert une enquête à propos de détournements commis par l’ex-titulaire du poste de receveur de la recette de Marrakech-ville, conjointement avec les éléments de la Trésorerie Générale du Royaume (TGR). Selon ledit communiqué, ce sont les services de cette dernière qui ont remarqué l’existence d’écarts au niveau des écritures comptables. « A l’occasion de l’arrêt des écritures comptables de fin de l’exercice 2016, des discordances ont été relevées entre les montants inscrits au niveau de la comptabilité du trésorier de rattachement relevant de la Trésorerie Générale du Royaume et ceux repris dans les registres comptables détenus par le receveur de la recette de Marrakech-ville », peut-on lire sur le communiqué.
L’ADII précise que les vérifications préliminaires menées ont permis de conclure qu’il s’agirait de « détournements commis par l’ex-titulaire de ce poste ».
Ainsi, dès son information de ce constat, la Direction générale de l’ADII a dépêché sur place ladite mission d’inspection et a informé le parquet de conséquence, ajoute la même source.