Drame de Moria : L’Allemagne accueillera plus de 1.500 migrants

migrants

Le gouvernement allemand a fait part, mardi, de sa disposition à accueillir 1.553 migrants actuellement sur les îles grecques après les incendies qui ont ravagé le camp de migrants de Moria.

“Nous garantissons que 1.553 membres de famille qui sont déjà reconnus vont quitter les îles” de la mer Egée pour l’Allemagne, a souligné le vice-chancelier allemand Olaf Scholz.

Les autorités allemandes ont jusqu’ici insisté sur la nécessité de trouver une solution au niveau européen sur cette épineuse question qui divise les Vingt-Sept depuis 2015.

Lundi, le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas avait indiqué que le gouvernement devrait tomber d’accord d’ici mercredi sur le nombre de personnes qui pourront être acheminées vers l’Allemagne.

Avant l’incendie de Moria, plus de 33.000 migrants vivaient dans cinq camps sur les îles grecques de la mer Egée pourtant dotés d’une capacité d’accueil de seulement 5.400 places, en particulier à Lesbos, Samos et Chios.