Le “dynamisme” du Maroc en matière de commerce salué à Seattle par un responsable américain

Par Karim AOUIFIA

Le sous-secrétaire américain au Commerce pour les marchés mondiaux Arun Kumar a salué, lundi à Seattle, le “dynamisme” que connaît le Maroc dans plusieurs secteurs clés, notamment en matière de commerce.

Je suis heureux de voir le Maroc devenir un hub très dynamique dans les secteurs du commerce et du transport“, a souligné M. Kumar, dans une déclaration à la MAP, en marge de la 3è édition Forum Maroc-USA pour le commerce et l’investissement (Morocco-U.S Trade and Investment Forum).
Le responsable américain a, en outre, mis en avant le protocole d’accord pour la création d’un écosystème industriel de Boeing au Maroc, tout en invitant les compagnies américaines à suivre l’exemple du géant mondial de l’aéronautique.

Les opérateurs économiques américains peuvent tirer profit des opportunités d’investissement au Maroc, notamment dans les secteurs des énergies renouvelables, du transport et du tourisme, a indiqué M. Kumar.
Evoquant les relations commerciales maroco-américaines, il a fait observer que les deux pays ont réalisé des progrès “significatifs” depuis la conclusion de l’accord de libre-échange en juillet 2005, en émettant le souhait de “continuer sur cette trajectoire”.


De son côté, Kevin Schemm, vice-président chargé de la gestion de la chaîne d’approvisionnement et des opérations financières et commerciales au sein de Boeing, qui intervenait lors d’un panel sur le climat des affaires au Maroc, a affirmé que le Royaume incarne, pour les autres pays, un “modèle” de développement industriel, particulièrement dans le secteur de l’aéronautique et de l’Aerospace.

Cet exploit et cette réputation est un témoignage de l’attention particulière et du leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI“, a-t-il dit, ajoutant que le protocole d’accord pour la création d’un écosystème industriel de Boeing dans le Royaume s’inscrit dans le cadre d’une coopération de longue date entre le Maroc et le géant américain. Il a émis le souhait de continuer d’aller de l’avant et de consolider davantage cette relation.
M. Schemm a appelé, dans ce sens, à explorer les opportunités “importantes” qu’offre l’industrie aéronautique, un secteur en plein essor dans le Royaume.

De son côté, le directeur général de Casablanca Finance City Autority (CFCA), Said Ibrahimi a mis l’accent sur le progrès réalisé par le Maroc en matière d’investissement et des affaires, notant que grâce à une approche novatrice, la Casablanca Finance City est devenue l’un des hubs financiers les plus importants sur le continent africain.
Il a, également, relevé que des institutions financières marocaines investissent dans plusieurs pays africains, une forte présence qui montre que le Royaume appréhende l’avenir dans le cadre de partenariats gagnant-gagnant.

Organisé par l’ambassade du Maroc aux Etats Unis en partenariat avec Boeing, la 3è édition du Forum Maroc-USA pour le commerce et l’investissement connait la participation notamment du ministre délégué chargé des Petites et Moyennes entreprises et de l’Intégration du secteur informel, Mamoune Bouhdoud, et du Président du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), Hamid Benbrahim Andaloussi.


L’ambassadeur des Etats Unis à Rabat, M. Dwight L. Bush, et le Président de la Chambre de Commerce des Etats-Unis au Maroc Walter Siouffi ont également pris part à cette rencontre.