Echanges maroco-bosniens à Rabat sur le renforcement des relations commerciales

maroco-bosniens

La secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham, a examiné, lundi à Rabat, avec une délégation d’hommes d’affaires bosniens, les moyens de renforcer davantage les échanges commerciaux entre les deux pays.

Cette rencontre a été l’occasion d’évoquer les relations bilatérales stratégiques qui lient les deux pays, a affirmé Derham dans une déclaration à la MAP, faisant observer que contrairement à l’excellence des relations politiques unissant le Maroc et la Bosnie-Herzégovine, il est remarqué “un déficit” au niveau des échanges économiques et commerciaux, lequel “ne reflète pas les ambitions des deux pays” en la matière.

Les deux parties ont également discuté de l’arsenal juridique entre les deux pays et des moyens de le concolider, notamment à travers l’établissement d’accords très précis dans le cadre d’une commission mixte commerciale ou d’une commission regroupant les secteurs privés dans les deux pays, dans l’objectif de renforcer les échanges commerciaux et d’examiner les opportunités économiques qui s’offrent de part et d’autre, a souligné Derham.

→ Lire aussi : Maroc: le président du Conseil des ministres de la Bosnie-Herzégovine en visite officielle

Dans une déclaration similaire, le chef de la délégation bosnienne, Enes Aliskovic, a rappelé que cette visite, organisée à l’initiative de la Chambre de commerce pour le Commerce extérieur de Bosnie, a pour objectif d’établir des contacts concrets et des relations commerciales avec les acteurs du secteur privé marocain, ainsi qu’avec les institutions étatiques qui soutiennent le développement et les investissements entre les deux pays.


La délégation bosnienne, qui comprend des représentants des entreprises les plus importantes du pays dans les secteurs des industries de défense, de l’agroalimentaire, de la chimie et de l’ingénierie, n’est pas consacrée uniquement aux échanges commerciaux, mais aussi à la réalisation d’investissements communs, a-t-il expliqué.

La délégation d’hommes d’affaires bosniens accompagne le chef du gouvernement de la Bosnie-Herzégovine, Denis Zvizdić, qui a entamé dimanche une visite officielle de quatre jours dans le Royaume.

Les relations entre le Maroc et la Bosnie-Herzégovine connaissent une dynamique prometteuse depuis la signature en juin 2007 d’un protocole sur les consultations politiques entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays.