A LA UNEEconomie

Economie verte : Dix projets marocains récompensés

L’Agence Marocaine pour l’Efficacité Energétique (AMEE), l’Agence Nationale pour la ‎Promotion de la PME (MarocPME), l’Union européenne via le Programme d’Appui à la ‎Compétivité et à la Croissance verte, le Cluster Solaire et l’Agence de Coopération ‎internationale allemande (GIZ) ont organisé une cérémonie de clôture de l’initiative pour ‎l’entrepreunariat vert « Ecostart ».

Cet évènement qui s’est déroulé en ligne, le 28 janvier 2021 ‎en présence de 50 participants, a été l’occasion de valoriser les 50 projets accompagnés dont ‎‎10 lauréats, et de réaffirmer l’engagement des partenaires d’Ecostart à soutenir leur ‎développement.‎

Saïd Mouline Directeur Général de l’AMEE a souligné que le Maroc est prêt pour faire de ‎l’économie verte un vrai levier de relance pour faire face à la crise économique post-Covid19. ‎C’est dans ce cadre particulier que cet appel à projet « Ecostart » puise tout son sens. L’AMEE ‎a appuyé cette initiative en apportant un accompagnement aux projets sélectionnés à travers le ‎renforcement de capacités technique des solutions proposées, et le soutien financier, en offrant ‎une enveloppe financière partagée par les 10 lauréats et qui servira pour l’acquisition ‎d’équipements et matériels.‎

De sa part Brahim Arjdal, Directeur Général de l’Agence Maroc PME, s’est félicité des ‎résultats atteints et de la synergie développée entre les différents acteurs institutionnels. Il a, ‎par ailleurs, invité les porteurs de projet sélectionnés à profiter des opportunités de ‎développement qu’offre le nouveau programme « Tatwir – Croissance verte » lancée ‎récemment.‎

Pour Claudia Wiedey, Ambassadrice de l’UE au Maroc « Les 50 projets accompagnés par ‎Ecostart témoignent du potentiel entrepreuneurial de l’économie verte au Maroc. Avec ‎Ecostart, l’Union européenne est heureuse de contribuer à l’émergence d’un tissu de très ‎petites et moyennes entreprises innovantes, qui participent à la protection de notre ‎environnement. C’est l’esprit du Green deal ».‎

L’appel à projets lancé en juin 2020, malgré un contexte sanitaire difficile lié à la pandémie de ‎COVID-19, a connu un vif succès en recevant plus de 360 propositions de projets portés par ‎des entrepreneurs, dont 30% de femmes, de plusieurs régions du Royaume. Ces projets ‎couvrent plusieurs secteurs verts tels que la gestion de déchets, les énergies renouvelables, ‎l’efficacité énergétique, le green IT et les éco-solutions liées à la gestion ou en réponse des ‎crises sanitaires et économiques.‎

Tous les projets reçus ont bénéficié de 5 jours d’atelier en ligne et de séances de coaching. 45 ‎d’entre-eux ont formalisé leur plan d’affaires et renforcé leurs produits et services pour un ‎meilleur accès aux marchés. A l’issue de l’accompagnement, 10 projets ont été sélectionnés par ‎un jury d’experts et recevront une dotation financière pour leurs investissements de ‎démarrage.‎

Pour Roland Gross, coordinateur du Cluster Développement Economique Durable de la GIZ ‎Maroc, la collaboration entre plusieurs partenaires institutionnels montre la convergence des ‎objectifs du développement durable et la nécessité de développer davantage une offre « verte ‎‎» destinée aux entrepreneurs de demain et de créer un marché pour l’économie verte au Maroc.‎

Voici par ailleurs la liste des projets gagnants d’Ecostart 2020. Il s’agit de :

‎– Briques écologiques par ASM Ecomatériaux : Recyclage des débris et déchets de ‎construction pour fabrication des briques écologiques, isolantes et compététives

‎– HydroFarm par MSud Sarl AU : Culture hydroponie pour la production de fourrage ‎pour bétails dans des régions arides avec des conditions climatiques difficiles

‎– Idyr by Boucharouette eco-création : Recyclage de déchets de textiles pour la ‎fabrication d’accésoires et articles de modes

‎– Litorals Sarl AU : Production de shampoings secs à base de produits de terroirs, 100% ‎made in Morocco

‎– Mupo par Easyrun Sarl : Collecte et transformation des bâches issues de l’industrie ‎publicitaire pour la production de cartables et fourniture scolaire

‎– Neosouk : Production de cuir végan à partir de la valorisation des raquettes de figuier de ‎barbarie

‎– Newjoule : Elaboration d’une solution digitale de la gestion et optimisation de la ‎consommation énergétique des foyers

‎– Tatmine : Applications de gestion et d‘optimisation de la consommation des produits ‎alimentaires en vue d’éviter le gaspillage alimentaire

‎– Vermistep par Techrad Sarl : Elaboration d’un biofiltre à base de verres de terre pour ‎l’épuration et la réutilisation des eaux usées

‎– Wave Beat par Atarec : Exploitation de la houle maritime pour la production de l’énergie ‎à travers un concept innovant.

A travers les offres des partenaires d’Ecostart, les autres projets pourront également continuer ‎de bénéficier d’un accompagnement technique additionnel et de coaching destinés à renforcer ‎leur promotion et leurs capacités d’accès aux marchés.‎

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page