AccueilA LA UNEECOSOC: l’Algérie présente son 1er Examen national volontaire, sous présidence marocaine
L’Algérie

ECOSOC: l’Algérie présente son 1er Examen national volontaire, sous présidence marocaine

L’Algérie a présenté, cette semaine au siège de l’ONU à New York, son premier Examen national volontaire, sous la présidence marocaine de la séance du segment ministériel du Forum politique de haut niveau sur le développement durable (FPHN), organisé par le Conseil économique et social des Nations-Unies (ECOSOC).

En effet, le Maroc, en sa qualité de vice-président de l’ECOSOC, a présidé, en la personne de l’Ambassadeur, représentant permanent du Royaume auprès des Nations-Unies à New York, Omar Hilale, la première séance de présentation des Examens nationaux volontaires des États membres.

Lors du dialogue interactif ayant suivi la présentation de l’Examen national volontaire par la délégation algérienne, cette dernière a été interpellée par l’ONG “Children and Youth” sur le contenu du rapport présenté, “censé être un examen national et non pas un simple rapport gouvernemental“.

De ce fait, “Children and Youth” a estimé que l’Examen national de l’Algérie ne met pas en évidence le rôle que la société civile est censé jouer dans les consultations avec les catégories sociales évoquées dans le rapport, notamment les femmes, les jeunes et les migrants.

L’Examen national algérien est également resté muet sur la question de la réforme du code du travail en vue de sa conformité avec les normes internationales des droits de l’Homme, a encore déploré l’ONG, ajoutant que les libertés syndicales continuent aussi d’être bafouées en Algérie.

Children and Youth” a, de même, émis le souhait de voir mentionné dans le rapport de l’Algérie “des progrès vers une restructuration et une gestion démocratique des institutions et du gouvernement, ainsi que des indicateurs réels vers une redistribution équitable des richesses, suite aux revendications populaires à grande échelle” qu’a connues dernièrement l’Algérie.

Cette année, la session du FPHN a été marquée par la présentation par 47 pays de leurs Examens nationaux volontaires dans le but de partager les expériences avec la communauté mondiale afin d’accélérer la mise en œuvre du programme de développement durable.

L’Ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès des Nations-Unies à New York, Omar Hilale, avait été élu, en septembre dernier, Président du Segment des Affaires humanitaires de l’ECOSOC pour la période 2018-2019.

Tenu du 9 au 18 juillet sous le thème “Renforcer l’autonomie des personnes et assurer l’inclusion et l’égalité“, le Forum politique de haut niveau a pour objectif de présenter l’état des réalisations et les défis de mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD) dans les délais fixés.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :