Égypte : 11 morts et une centaine de blessés suite au déraillement d’un train près du Caire

train

Au moins onze personnes ont été tuées et une centaine d’autre blessées dimanche dans le déraillement d’un train au nord du Caire, selon un nouveau bilan communiqué par le ministère égyptien de la santé.

Le train assurait la liaison Le Caire-Mansoura lorsqu’il est sorti des rails pour des raisons encore indéterminées, au niveau de la ville de Toukh, à une quarantaine de km au nord du Caire.

Le ministère, qui n’avait pas fait état de morts dans un premier temps, a indiqué que 60 ambulances ont été dépêchées sur les lieux du drame pour évacuer les blessés vers les hôpitaux.

Le président égyptien Abdelfattah Al-Sissi a ordonné la mise en place d’une commission d’enquête pour élucider les causes du sinistre, le troisième dans le pays en moins d’un mois : si le déraillement d’un train mercredi dernier sur cette même voie n’a fait aucune perte humaine,au moins 20 personnes sont mortes et près de 200 ont été blessées le 26 mars dans une collision entr deux trains près de la ville de Sohaj (sud).

Le chemin de fer joue un rôle vital dans l’économie égyptienne, avec un réseau qui s’entend sur près de 10.000 km. Les trains transportent annuellement quelque 360 millions de voyageurs et 5 millions tonnes de marchandises. En avril dernier, l’Égypte a contracté un prêt de 145 millions d’euros auprès de la Banque africaine de développement (BAD), destiné à l’amélioration de ses infrastructures ferroviaires.


( Avec MAP )