Egypte: l’état d’urgence de nouveau prolongé de trois mois

Egypte: l'état d'urgence de nouveau prolongé de trois mois

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a prolongé de trois mois l’état d’urgence décrété en avril 2017 après des attentats meurtriers dans des églises, selon un décret publié samedi au journal officiel. 

Il s’agit de la quatrième prolongation de cette mesure d’exception dont l’instauration a fait suite à des attaques qui avaient fait 45 morts dans des églises coptes, à Tanta et Alexandrie (nord), et avaient été revendiquées par le groupe Etat islamique (EI). 

>>Lire aussi: Egypte : Plus de 100 jihadistes et 22 militaires tués en 2018 au Sinaï

Cette mesure existe déjà depuis plusieurs années dans le nord de la péninsule du Sinaï, où la branche égyptienne de l’EI mène une guérilla contre les forces de sécurité. 


L’Egypte est restée durant 30 ans sous état d’urgence: la mesure n’avait été levée qu’un mois avant l’arrivée au pouvoir du président Mohamed Morsi, en 2012.