ban600

Egypte : Plus de 100 jihadistes et 22 militaires tués en 2018 au Sinaï

Egypte : Plus de 100 jihadistes et 22 militaires tués en 2018 au Sinaï

Au moins 100 jihadistes et 22 militaires ont été tués depuis début 2018 dans des opérations antiterroristes de l'armée égyptienne dans le Sinaï, à l'est du pays, a annoncé dimanche le porte-parole de l'armée, Tamer el-Refaï, dans un communiqué.

L'Egypte a lancé le 9 février une vaste campagne militaire antijihadistes notamment dans le Sinaï, théâtre d'une insurrection de la branche égyptienne du groupe Etat islamique (EI).

>>Lire aussi: Egypte : 36 jihadistes tués au cours d’opérations dans le Sinaï

Au total, plus de 500 criminels recherchés ont aussi été arrêtés depuis la semaine passée, précise-t-on de même source, ajoutant que l'armée a également empêché l'infiltration de 169 personnes de nationalités diverses à travers la frontière occidentale avec la Libye.

L'Egypte est confrontée à des attaques de groupes extrémistes depuis l'été 2013, notamment dans le Sinaï, après la destitution par l'armée du président Mohamed Morsi, à la suite de manifestations massives dans la rue.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :