Egypte: Un officier tué et neuf soldats blessés dans un attentat “terroriste”

terroriste

Un officier a été tué, et neuf soldats ont été blessés dans un attentat “terroriste” contre un véhicule blindé de l’armée dans le gouvernorat du Nord-Sinaï, a annoncé jeudi l’armée égyptienne.

Un engin explosif improvisé a ciblé un véhicule blindé dans le sud de la ville de Bir el Abd, tuant un officier et blessant un sous-officier et huit soldats”, a précisé un communiqué du porte-parole de l’armée, Tamer al-Rifai. Aucun groupe n’a revendiqué l’attaque pour le moment. Il a souligné que les forces armées égyptiennes poursuivent leur lutte contre les éléments terroristes afin de “préserver la sécurité et la stabilité du pays“.

L’armée a lancé en février 2018 une vaste opération “antiterroriste” dans la région mais aussi dans certaines parties du désert occidental, entre la vallée du Nil et la frontière avec la Libye.

Depuis son début, environ 845 jihadistes présumés ainsi que près de 60 militaires ont été tués dans des affrontements, selon les chiffres officiels.