El Guerguarat: l’intervention du Maroc est “sage” et “rationnelle” pour rétablir la situation normale (Nakib)

Guergarat

L’intervention du Maroc pour garantir la libre circulation au poste d’El Guerguarat a été “sage” et “rationnelle”, en vue de rétablir la situation normale dans ce passage, a souligné le Nakib des chorfas alamiyines, Abdelhadi Baraka.

M. Baraka a relevé, dans un communiqué au nom de l’ensemble des chorfas alamiyines, des adeptes de la tariqa Machichia Chadilia et des descendants de Moulay Abdessalam Ben Mchich dans les provinces du Sud de Rkibat, El Arousiyine, Maâ Al Aynayn et d’Al Dlimi, que SM le Roi Mohammed VI avait donné ses hautes instructions pour agir avec fermeté contre toutes les provocations qui portent atteinte à la Nation, notant que la situation au passage d’El Guerguerat avait connu “des violations illégales auxquelles le Royaume du Maroc a fait face avec sagesse et raison”.

Il a relevé que “ces provocations et actes odieux dans la région constituent une violation flagrante par le front +polisario+ de la Charte des Nations Unies, avec la bénédiction du régime algérien désireux de couvrir sa crise économique et sociale interne”, considérant que ces provocations “mettent en jeu la sécurité de la région”.

“L’intervention du Maroc a été largement saluée par de nombreux pays du monde, après que le Royaume ait mis un terme définitif aux agissements inacceptables des milices du polisario, soutenues par l’Algérie”, a poursuivi le Nakib des chorfas alamiyines, relevant que cette action est intervenue après que le Maroc ait fait preuve d’une grande retenue et s’inscrit dans le cadre de la légitimité reconnue au Royaume pour garantir la libre circulation dans la région.


Avec MAP