El Jadida : trois individus soupçonnés de violation de l’état d’urgence et de trafic de drogue (DGSN)

DGSN

Des éléments du service provincial de la police judiciaire d’El Jadida ont interpellé, mercredi à midi, trois individus aux multiples antécédents judiciaires, pour leur implication présumée dans une affaire liée à la possession et au trafic de drogue et de psychotropes, ainsi qu’à la violation de l’état d’urgence sanitaire.

Les suspects, âgés entre 34 et 47 ans, ont été interpellés au niveau d’un barrage routier à l’entrée d’El Jadida en flagrant délit de violation de l’état d’urgence sanitaire, après qu’ils étaient venus de la ville de Kénitra à bord d’une voiture légère, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

L’opération de fouille a permis de saisir 2.930 comprimés psychotropes de type “ecstasy” et une somme d’argent qui pourrait provenir de cette activité criminelle, précise le communiqué.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les circonstances de cette affaire et d’interpeller d’éventuels complices dans cette activité criminelle, a conclu la DGSN.