El Malki souligne l’importance du dialogue politique et parlementaire entre le Maroc et l’Algérie

El Malki

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki a souligné, jeudi à Rabat, l’importance du dialogue politique et parlementaire entre le Maroc et l’Algérie et la nécessité de se tourner vers l’avenir.

Lors d’entretiens avec l’ambassadeur de la République algérienne à Rabat, Abdelhamid Abdaoui, M. El Malki a souligné que la diplomatie parlementaire est à même d’ouvrir de nouveaux horizons de coopération et de rapprocher les points de vue entre les deux pays sur diverses questions d’intérêt commun, appelant, à cet égard, à intensifier l’échange de visites entre les deux groupes d’amitié et les responsables des institutions législatives au Maroc et en Algérie.

Selon un communiqué de la Chambre des représentants, M. El Malki a indiqué que “ce qui unit les deux pays est plus grand que ce qui les divise“, mettant en avant ce que les deux pays ont de commun en terme d’histoire, de mémoire, de langue, de religion, de culture, de géographie et d’autres.

Il a souligné, par la même occasion, les liens de fraternité solides entre les peuples marocain et algérien, faisant observer qu”il y a urgence à conjuguer les efforts pour faire face aux défis communs“, ajoutant que les peuples de la région ambitionnent de bâtir l’Union maghrébine et de renforcer les liens de coopération et de solidarité entre leurs pays.

Pour sa part, M. Abdaoui a mis en avant l’importance du dialogue entre les deux pays, notamment au niveau parlementaire, dans le but de “valoriser ce qui unit le Maroc et l’Algérie” et de rapprocher les points de vue entre eux.


Il existe complémentarité économique entre les deux pays et beaucoup de choses qui nous unissent“, a-t-il dit, ajoutant que “le dialogue est très important, et nous devons travailler ensemble pour bâtir le Grand Maghreb“.

L’ambassadeur de l’Algérie au Maroc, qui a rencontré M. El Malki dans le cadre d’une visite amicale et de courtoisie après sa désignation comme nouvel ambassadeur de son pays à Rabat, a rappelé la participation de délégations parlementaires algériennes aux différentes manifestations régionales et internationales abritées par le parlement marocain, soulignant, dans ce sens, le rôle des deux institutions législatives dans la promotion de l’entente et de la coopération entre les deux pays .