A LA UNEMaroc

El Otmani appelle les jeunes à une forte adhésion à l’action politique

Le secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), M. Saad Dine El Otmani, a appelé, lundi soir, les jeunes à une forte adhésion à l’action politique étant donné que cette catégorie sociale représente le pilier de la nation et son avenir pour la réalisation du développement escompté.

M. El Otmani, qui intervenait à distance lors de la cérémonie d’ouverture de la 17è Rencontre nationale de la jeunesse du PJD, organisée à Marrakech jusqu’au 30 juillet courant, a relevé que “l’adhésion des jeunes à l’action politique est de nature à enrichir et à renforcer la pratique démocratique qui permet à notre pays de marcher à pas sûrs vers la réussite”.

La pratique de l’action politique avec persévérance, tout en s’armant de vigilance et de valeurs nobles, est de nature à rendre la réforme une réalité loin de tout élitisme intellectuel ou rêves difficiles à mettre en œuvre, a-t-il insisté.

Concernant la désaffection des citoyens pour la politique, M. El Otmani a expliqué que cela est attribué à un manque de confiance du citoyen vis-à-vis de l’acteur politique et son non-satisfecit de certains comportements, appelant les membres des partis et les politiciens en général à s’approprier un ensemble de valeurs et principes de nature à redonner confiance des citoyens en l’action politique.

→Lire aussi : Le programme électoral du PJD consacre les réformes auxquelles le parti a adhéré

Dans ce contexte, M. El Otmani a appelé la jeunesse et la Chabiba du PJD à s’approprier ces principes et valeurs et tirer profit de cette ouverture du champ politique national pour hisser l’action politique et aller vers la consécration d’un modèle du Maroc de demain dirigé par ses jeunes.

De son côté, le Secrétaire national de la jeunesse du PJD, M. Mohamed Amekraz, a relevé que l’édification démocratique requiert actuellement de renouveler les élites politiques et de faire face à la problématique de la désaffection de la jeunesse pour l’action politique, mettant l’accent sur la nécessité d’organiser des campagnes dans ce sens pour encourager les jeunes à adhérer à la politique.

Dans ce cadre, il a souligné que le PJD a choisi de poursuivre la réforme et la réalisation du développement, estimant que le bilan de l’actuel gouvernement est “satisfaisant” à plusieurs niveaux et dans les différents domaines politiques, économiques et sociaux.

Dans ce sillage, il a mis l’accent sur l’importance de la dimension de formation et d’encadrement de la jeunesse du PJD en vue de réaliser la réforme escomptée et la prise de conscience politique des affaires de la société et d’améliorer l’action politique par “la pratique démocratique saine”.

Par ailleurs, M. Amekraz a indiqué que le Maroc a réussi à renforcer son positionnement et son rayonnement au niveau international, relevant que cette nouvelle donne n’a pas plu aux ennemis, qui ont mené des campagnes malveillantes pour porter atteinte à ce rayonnement.

Placée sous le thème “Un militantisme démocratique permanent pour poursuivre la réforme et réaliser le développement“, la 17è Rencontre nationale de la jeunesse du PJD constitue une occasion pour communiquer avec la jeunesse du parti dans la région Marrakech-Safi sur le bilan de l’action gouvernementale et exposer le programme du parti pour les prochaines échéances électorales.

Avec Map

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page