El Otmani souligne l’importance du lancement effectif des travaux du Conseil de la concurrence

Saâd Eddine El Otmani

Le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Otmani, a souligné, jeudi, l’importance du lancement effectif des travaux du Conseil de la concurrence eu égard à son rôle dans la protection du pouvoir d’achat des citoyens, le contrôle de l’application de la loi sur la concurrence et dans l’application des règles saines en matière de concurrence économique loyale.

Intervenant à l’ouverture de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement, M. El Otmani a relevé que le Conseil de la concurrence débutera ses travaux “attendus par les citoyens, les acteurs économiques et les entreprise, précisant que le gouvernement a publié dans le bulletin officiel, jeudi, le décret de nomination des membres de ce Conseil.

→ Lire aussi : SM le Roi nomme Driss Guerraoui Président du Conseil de la Concurrence

Le Chef du gouvernement a également salué les récentes nominations dans de nombreuses institutions nationales, les considérant comme un “pas important dans le parachèvement de l’édifice institutionnelle“.

Rappelons que SM le Roi Mohammed VI a bien voulu nommer les Présidents du Conseil de la concurrence, de la Commission nationale de contrôle de la protection des données personnelles (CNDP), du Conseil économique, social et environnemental (CESE), les présidentes de la Haute autorité de la Communication audiovisuelle (HACA) et du Conseil national des droits de l’homme (CNDH) et le délégué interministériel aux droits de l’Homme.