A LA UNEMonde

Emmanuel Macron reçoit le nouveau Premier ministre libanais Najib Mikati

Le président français Emmanuel Macron a reçu, vendredi, le nouveau Premier ministre libanais Najib Mikati pour faire le point sur la crise économique et sociale sans précédent que traverse le Liban et les réformes à mener pour en sortir.

Au cours d’un déjeuner de travail, les deux dirigeants ont échangé sur les mesures et réformes à mettre en œuvre par Beyrouth, ainsi que sur leur calendrier. La discussion a porté aussi sur le rôle de la France et de la communauté internationale pour accompagner Najib Mikati et son gouvernement dans la mise en oeuvre de cet agenda de réformes.

A l’issue de cette rencontre, le Premier ministre libanais a indiqué avoir assuré au président français « sa détermination à mettre en oeuvre (…) dans les plus proches délais les réformes nécessaires et imminentes ».

Il a également jugé « prometteuses » les négociations avec le Fonds monétaire international, sollicité en mai dernier pour une aide financière conditionnée à l’application d’un plan de réformes.

De son côté, Emmanuel Macron a réitéré l’appui de la France, ainsi que son engagement à mobiliser la communauté internationale pour aider le Liban.

La visite du nouveau Premier ministre libanais à Paris intervient une semaine après le vote de confiance du parlement libanais à son gouvernement, formé le 10 septembre à l’issue d’interminables tractations politiques et de vide ayant aggravé la crise économique.

Le pays des cèdres est resté pendant près de 13 mois sans gouvernement depuis la démission du cabinet de Hassan Diab, quelques jours après l’explosion dévastatrice au port de Beyrouth le 4 août 2020, qui avait fait plus de 200 morts et ravagé des quartiers entiers de la capitale.

Depuis, la crise économique inédite que traverse le pays depuis l’été 2019, n’a eu de cesse de s’aggraver, la Banque mondiale la qualifiant d’une des pires au monde depuis 1850.

Avec une dégringolade de la monnaie nationale, une inflation galopante et des licenciements massifs, 78% de la population libanaise vit aujourd’hui sous le seuil de pauvreté, selon l’ONU.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page