Énergies propres: Amazon lance un fonds d’investissement de 2 milliards de dollars

Amazon

Le géant de la vente en ligne Amazon a annoncé mardi le lancement d’un fonds interne de capital-risque doté de deux milliards de dollars axé sur les investissements technologiques pour juguler le réchauffement climatique, au moment où l’entreprise est critiquée pour l’impact de ses activités sur l’environnement.

Le nouveau fonds, qui portera le nom de “The Climate Pledge Fund”, investira dans des entreprises de plusieurs secteurs, notamment le transport, la production d’énergie, le stockage des batteries, la fabrication et l’alimentation et l’agriculture, selon la société.

Cette initiative vise à aider Amazon et d’autres entreprises à atteindre un objectif d’émissions de carbone nettes “zéro” d’ici 2040.

“Les entreprises du monde entier, de toutes tailles et de tous les niveaux, seront prises en compte, des startups pré-produit aux entreprises bien établies”, a déclaré le patron d’Amazon, Jeff Bezos, dans un communiqué. “Chaque éventuel investissement sera jugé sur son potentiel à accélérer le chemin vers zéro carbone et à aider à protéger la planète pour les générations futures.”

Avec ce fonds, Amazon deviendrait un acteur important du secteur privé dans les nouveaux investissements dans l’énergie, qui ont considérablement augmenté au cours de la dernière décennie.


Les investissements mondiaux en capital-risque et en capital-investissement dans les énergies propres ont atteint 10,5 milliards de dollars en 2019, en hausse de 6% par rapport à l’année précédente et le plus élevé depuis 2010, selon BloombergNEF.

La société de Jeff Bezos, basée à Seattle et évaluée à plus d’un trillion de dollars, a fait l’objet de nombreuses critiques ces dernières années en raison de son impact sur l’environnement qui consiste à livrer des millions de colis à ses clients chaque année. L’année dernière, un groupe appelé Amazon Employees for Climate Justice a écrit une lettre ouverte, signée par des milliers d’employés, exhortant l’entreprise à s’engager à respecter un délai pour sécuriser 100% de son électricité à partir de sources renouvelables.