Enrichissement illicite : le gouvernement sénégalais a recouvré plus de 233 millions euros entre 2012 et 2015