Enseignement supérieur: Les démarches en cours pour le lancement du système bachelor en septembre 2021

bachelor

Le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaïd Amzazi a indiqué, mardi à Rabat, que son département œuvre pour la mise en application du système bachelor en septembre prochain.

Répondant à une question orale sur “l’offre en ressources humaines nécessaires pour la réussite du système bachelor” à la Chambre des conseillers, M. Amzazi a souligné que ce nouveau système pédagogique permettra de passer outre les limites de l’ancien, notant que la loi-cadre sur la réforme du système d’éducation, de formation et de recherche scientifique offre des opportunités pour l’adéquation du système pédagogique national, avec les systèmes internationaux.

Le responsable gouvernemental a relevé qu’après avoir effectué une évaluation de l’ancien modèle, adopté par les universités marocaines depuis 2003 (licence-master-doctorat), le décrochage universitaire et la frustration des étudiants et enseignants furent constatés, et pour cause notamment, l’inadéquation du système avec le marché du travail.

L’adoption de ce nouveau système, qui était prévue pour cette année universitaire, fut retardée en raison de la conjoncture actuelle, marquée par la propagation de la Covid-19, a-t-il souligné, ajoutant qu’une approche graduelle et expérimentale a été adoptée, puisque 12 universités nationales ont exprimé leur désir de s’engager dans ce nouveau projet pédagogique.

Enfin, M. Amzazi a mis en avant la nécessité d’élaborer un cahier des normes pédagogiques, prenant en compte l’aspect numérique, dont l’importance a été davantage mise en avant depuis la propagation de la pandémie.


( Avec MAP )