ban600
credit agricol

Entretiens à Bogotá sur le renforcement de la coopération économique et commercial entre le Maroc et la Colombie

Entretiens à Bogotá sur le renforcement de la coopération économique et commercial entre le Maroc et la Colombie

L'ambassadeur du Maroc en Colombie, Farida Loudaya, a eu, jeudi à Bogotá, un entretien avec le ministre colombien du Commerce, de l’industrie et du tourisme, José Manuel Restrepo, axé sur le renforcement de la coopération économique, commerciale et touristique entre le Maroc et la Colombie et les moyens à même d’insuffler une réelle dynamique au partenariat bilatéral.

Lors de cette rencontre, Loudaya a mis l’accent sur les nombreux atouts dont dispose le Maroc lui conférant une position privilégiée tant sur le plan régional qu’international, passant en revue les avancées réalisées par le Royaume dans les domaines économique et commercial faisant du Royaume une destination attractive pour les investissements étrangers.

La diplomate marocaine a également indiqué que le Royaume en tant que hub régional pour les entreprises étrangères, pourrait constituer une porte d’accès aux marchés africains pour les entreprises colombiennes, rappelant le choix porté par les quatre pays de l’Alliance du Pacifique, à savoir la Colombie, le Pérou, le Chili et le Mexique, d’ouvrir un bureau commercial pour l’Afrique à Casablanca.

→ Lire aussi : El Malki plaide à Bogotá pour des relations institutionnalisées avec le Congrès colombien

Loudaya a de même souligné la nécessité de renforcer le partenariat économique par la mise en œuvre d’actions concrètes visant la consolidation des échanges commerciaux, réaffirmant à cet égard la volonté du Maroc de développer et diversifier ses exportations vers la Colombie, qui, selon elle, restent en deçà des opportunités offertes dans ce domaine. Par ailleurs, l’ambassadeur n’a pas manqué d’évoquer, à cette occasion, les différentes réalisations du secteur de l’artisanat marocain ainsi que son rôle de moteur dans le développement socio-économique du Royaume.

De son côté, le ministre colombien a salué la dynamique positive caractérisant les relations entre le Maroc et la Colombie, exprimant son admiration pour les efforts déployés par le Maroc en vue de développer les échanges bilatéraux en matière commerciale et économique. Restrepo a également manifesté l’intérêt de son pays de promouvoir la coopération bilatérale dans le secteur de l’artisanat qu’il a qualifié de "très riche révélant un savoir-faire ancestral et reflétant un énorme patrimoine culture".

Il a de même réitéré la volonté du nouveau Gouvernement du président Ivan Duque de renforcer la coopération avec le Maroc notamment dans les domaines du commerce et du tourisme. Les deux parties ont, à cette occasion, convenu de l’organisation de plusieurs événements dans le cadre de la commémoration, en 2019, du 40ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la Colombie, lesquelles ouvriront de nouvelles perspectives de coopération bilatérale.

Elles ont aussi manifesté leur souhait de voir s’opérer un réel rapprochement entre les secteurs privés des deux pays, à travers notamment l’échange de visites entre les Hommes d’affaires permettant ainsi une meilleure connaissance des marchés respectifs.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :