Entretiens à Genève de l’ambassadeur Hilale avec des responsables onusiens et chefs d’agences humanitaires

Hilale

L’ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies à New York, Omar Hilale, a tenu, les 30 et 31 janvier, à Genève, en sa qualité de président du Segment des affaires humanitaires du Conseil économique et social de l’ONU, une série de réunions avec de hauts responsables onusiens et chefs d’Agences humanitaires dans le cadre des préparatifs de la réunion de ce segment, prévue à New York, en juin prochain.

M. Hilale a eu des entretiens notamment avec Mme Michèle Bachelet, Haut Commissaire des Nations Unies pour les Droits de l’Homme, M. Antonio Vitorino, directeur général de l’Organisation Internationale pour les Migrations, et Mme Kelly Clements, Haut Commissaire Adjointe pour les Réfugiés.

Le diplomate marocain s’est également entretenu avec M. Peter Maurer, président du Comité international de la Croix Rouge, M. Jagan Chapagain, secrétaire général de la Fédération internationale des sociétés de la Croix Rouge et du Croissant Rouge, et M. Ignacio Packer, directeur exécutif du Conseil international des agences volontaires.

Il a, en outre, présidé, au Siège de l’ONU à Genève, une réunion de consultation avec les États Membres.

Lors de ses réunions, l’ambassadeur Hilal a dressé un bilan de la situation humanitaire dans le monde, marquée par des crises humanitaires de plus en plus complexes et plus longues. Les échanges ont porté également sur les travaux de la réunion de ce segment en juin prochain. Cette dernière a pour objectif de renforcer davantage l’efficacité de l’action humanitaire de la communauté internationale afin de répondre aux besoins de millions de personnes affectées par les guerres, les conflits, les violences, le terrorisme, les catastrophes naturelles et les changements climatiques.


De leur côté, ses interlocuteurs lui ont fait part de leurs thématiques prioritaires qui pourraient être examinées lors de ce segment, dont les questions liées aux déplacés internes, à la dimension santé dans l’action humanitaire, à l’implication des femmes dans les processus de paix, aux violences sexuelles, aux changements climatiques et aux nouvelles technologies de l’information.

M. Hilale a été réélu, pour un deuxième mandat consécutif, en tant que président de ce segment pour le cycle 2019/2020, ce qui représente une première dans les annales de l’ECOSOC. Ce segment humanitaire constitue l’unique rassemblement intergouvernemental de l’ONU qui réunit l’ensemble des acteurs dans le domaine humanitaire, notamment les Etats Membres, le système onusien, les partenaires humanitaires et de développement, le secteur privé et les communautés affectées.