A LA UNEEnvironnement

Eruption volcanique aux Canaries : Plusieurs quartiers confinés

Les autorités des Iles Canaries ont ordonnée, lundi, le confinement en raison de craintes d’émanation de gaz toxiques que pourrait provoquer l’arrivée dans la mer de la lave expulsée par le volcan Cumbre Vieja à La Palma, entré en éruption le 19 septembre.

Les autorités ont « ordonné le confinement de San Borondon, Marina Alta, Marina Baja et La Condesa » à Tazacorte, « la lave étant susceptible d’atteindre la mer dans les prochaines heures » au niveau de cette commune et d’entraîner l’émanation de « gaz nocifs pour la santé », a souligné le service des urgences de l’archipel canarien.

Cet ordre concerne 160 personnes, portant à plus de 6.200 le nombre de personnes qui ont dû quitter leurs foyers, selon les autorités.

« La population devra suivre les instructions des autorités et rester chez elle, portes et fenêtres fermées, jusqu’à ce que la situation soit évaluée », a ajouté la même source.

La rencontre entre la lave et la mer, prévue initialement en début de semaine dernière et retardée en raison du ralentissement des coulées, est redoutée en raison de l’émission de gaz toxiques qu’elle pourrait provoquer sur cette île de 85.000 habitants.

Dimanche soir, la lave se situait à 1,6 km de la côte et avançait à une vitesse d’environ 100 m/heure, selon les autorités.

L’aéroport de l’île de La Palma a rouvert dimanche, après avoir été mis à l’arrêt à cause des cendres dégagées par le volcan Cumbre Vieja.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page