Eruption volcanique en Nouvelle-Zélande : le bilan s’alourdit à 20 morts

volcan
volcan

Une personne est décédée en Australie des suites de blessures subies lors de l’éruption en décembre du volcan néo-zélandais de White Island, portant à vingt le nombre de personnes qui ont péri dans cette catastrophe naturelle, a annoncé lundi la police néo-zélandaise.

“La police est en mesure de confirmer qu’une personne est morte hier soir dans un hôpital australien des suites de blessures subies lors de l’éruption de White Island”, a indiqué John Tims, haut responsable de la police.

→ Lire aussi : Indonésie: Le volcan Anak Krakatau entre en éruption

Les autorités n’ont pas rendu public le nom, l’âge et la nationalité de la victime, la deuxième à avoir succombé à ses blessures dans un hôpital australien.

Quarante-sept personnes, principalement des touristes australiens, ont été surprises le 9 décembre par cette éruption intervenue alors qu’elles visitaient cette île volcanique située au nord de la Nouvelle-Zélande.

White Island, une île volcanique, est une célèbre attraction touristique qui peut être explorée en bateau ou en hélicoptère. Toutes les visites touristiques de l’île ont été suspendues par les autorités.