Espace: Atterrissage réussi sur Mars du rover de la NASA «Perseverance »

NASA

La mission Mars 2020 de l’Agence spatiale américaine (NASA) est arrivée ce jeudi à destination au terme d’un périple de sept mois.

Le robot téléguidé “Perseverance”, le plus grand et le plus sophistiqué des véhicules jamais envoyés sur une autre planète, s’est ainsi posé avec succès sur la planète rouge, peu avant 2100 GMT. Objectif de la mission: recherche des traces de vie ancienne sur Mars où l’eau existait en abondance.

Vu les restrictions liées à la pandémie, le scientifique marocain Kamal Oudrhiri, qui a déjà contribué avec succès à plusieurs autres missions spatiales, est parmi une équipe réduite de la NASA à suivre pas à pas cet évènement spatial majeur.

L’atterrissage de “Perservenace” intervient une semaine après l’arrivée sur orbite de Mars de la sonde des Émirats arabes unis, Hope, le 9 février et la mission chinoise Tianwen-1 deux jours plus tard, marquant une phase prometteuse pour la conquête de la planète rouge.

“Persévérance” est le cinquième et le plus sophistiqué rover que la NASA ait envoyé jusqu’à présent sur Mars. Il s’appuie sur les leçons tirées d’autres rovers martiens, l’agence américaine a déposé son premier robot il y a un quatre de siècle.


Ce dernier rover de la taille d’un véhicule, mesure environ 3 mètres de long, 2,7 mètres de large, 2,2 mètres de haut et pèse 1025 kilogrammes.

La mission recherchera des signes de vie microbienne ancienne, caractérisera la géologie et le climat de la planète, et collectera des échantillons de roches et de sédiments soigneusement sélectionnés en vue d’un éventuel retour sur Terre en 2026, ce qui ouvrira la voie à une future exploration humaine.

Parmi les technologies d’avenir de Persévérance figure «Ingenuity», le premier hélicoptère sous forme de drone qui tentera de voler sur une autre planète, et «MOXIE», le premier instrument capable de produire de l’oxygène à partir de l’atmosphère de dioxyde de carbone de Mars, démontrant une façon dont les futurs explorateurs pourraient produire de l’oxygène pour propulser des fusées ainsi que pour la respiration.

Le rover Perseverance transporte en outre plus de caméras que n’importe quelle mission interplanétaire de l’histoire. Un total de 19 caméras qui fourniront des images du paysage de Mars.


Selon le scientifique marocain, qui contribue à la huitième mission de la NASA sur Mars, «avoir une présence humaine permanente sur Mars est l’objectif de la NASA et de nombreuses autres agences spatiales à travers le monde ».

Cependant, avant d’atteindre cet objectif ambitieux, de nombreuses innovations dans la conception d’engins spatiaux, la médecine spatiale, l’astrobiologie et l’agriculture doivent se concrétiser.

“Les collaborations entre des agences gouvernementales telles que la NASA et des entreprises privées telles que SPACE X contribuent à faire progresser ces innovations”, selon lui.

( Avec MAP )