Espagne: démantèlement d’un vaste réseau de trafic de drogue

trafic de drogue

La police nationale espagnole a annoncé, samedi, le démantèlement d’un réseau international de trafic de drogue en Espagne et en Italie.

Cette opération, menée conjointement avec la Garde des finances italienne et la Direction générale de lutte contre les stupéfiants (DIRAN) de la Colombie, a permis de saisir 380 kg de cocaïne et d’arrêter les quatre membres présumés de cette organisation criminelle, dont deux ont été appréhendés dans la province de Barcelone, a précisé la même source dans un communiqué.

Les individus arrêtés, de nationalité Guatémaltèque, italienne et espagnole, tentaient de distribuer les stupéfiants dans la péninsule italienne et dans d’autres pays européens, dont l’Espagne.

L’enquête a commencé en décembre dernier lorsque la Garde des finances italienne et la DIRAN ont demandé la collaboration de la police espagnole, pour démanteler un réseau criminel qui tentait d’introduire 380 kg de cocaïne en Sicile (Italie) en provenance de la Colombie.

Elle a révélé que le chef du réseau, de nationalité mexicaine, était entré à la fin de 2019 sur le territoire européen à travers l’Espagne, avant de se rendre en Italie pour prendre en charge la distribution des stupéfiants à d’autres organisations criminelles.


L’enquête menée par la Garde des finances de Catane a permis d’identifier un autre ressortissant mexicain, trois Guatémaltèques, un Italien et un Espagnol, comme collaborateurs du réseau, a relevé le communiqué, notant qu’une partie de la drogue saisie était destinée à être distribué à Vérone (nord de l’Italie).

Trois autres membres présumés de cette organisation sont toujours recherchés dans le cadre de cette opération, conclut le communiqué.