A LA UNE

Espagne : interception de 14 migrants clandestins algériens, un passeur condamné à deux ans de prison

Les services de secours espagnols ont annoncé, jeudi, l’interception de 14 migrants clandestins algériens sur les côtes d’Almeria à bord de trois embarcations pneumatiques.

Tous ces migrants, dont une femme et deux mineurs, ont été soumis à des tests PCR, suivant le protocole en vigueur, a précisé la Croix Rouge espagnole.

Par ailleurs, un passeur algérien a été condamné à deux ans de prison ferme par le tribunal pénal d’Almeria, accusé de transporter des migrants clandestins algériens vers les côtes espagnoles.

L’individu était rendu responsable du transport de manière illégale d’un groupe de migrants algériens à bord d’une embarcation pneumatique interceptée le 20 août dernier par les services de secours sur les côtes d’Almeria.

L’arrivée massive de migrants clandestins de nationalité algérienne sur les côtes espagnoles préoccupe de plus en plus les autorités locales de Murcie, Almeria et Alicante qui évoquent des “problèmes humanitaires et de graves préoccupations sécuritaires”.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page