A LA UNE

Espagne : interception d’une cinquantaine de migrants clandestins algériens, arrestation d’un passeur

Les services de secours espagnols et la Garde civile ont annoncé l’interception d’une cinquantaine de migrants clandestins algériens sur les côtes d’Almeria et de Formentera à bord de plusieurs embarcations.

Quatre embarcations ont été interceptées, entre dimanche et lundi, au niveau des côtes d’Almeria avec 43 migrants clandestins algériens à bord, tous des adultes, ont indiqué les mêmes sources.

Tous les migrants ont effectué des tests PCR, suivant le protocole en vigueur, et au moins quatre ont été testés positifs au coronavirus. Ainsi, les personnes interceptées ont été soumises en quarantaine.

Six autres individus d’origine algérienne ont été interceptés, le week-end, au large de Fomentera (Iles Baléares) à bord d’une embarcation pneumatique, a indiqué la Garde civile espagnole.

En plus, la police nationale espagnole a fait état, lundi, de l’arrestation d’un passeur algérien accusé de transporter entre 24 et 25 de ses concitoyens vers les côtes espagnoles.

L’arrivée massive de migrants clandestins de nationalité algérienne sur les côtes espagnoles préoccupe de plus en plus les autorités locales de Murcie, Almeria et Alicante qui évoquent des « problèmes humanitaires et de graves préoccupations sécuritaires ».

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page