Espagne : La tempête Gloria fait au moins dix morts et quatre disparus

tempête Gloria

La tempête Gloria, qui secoue depuis dimanche plusieurs communautés autonomes espagnoles, a fait au moins dix morts et quatre disparus, selon le dernier bilan communiqué, mercredi, par les autorités locales et les services de secours.

La dernière victime de la tempête et ses pluies diluviennes est un homme de 69 ans tombé à la mer dans le port de Palamos (Catalogne, nord-est) et emporté par une vague. Le corps d’un homme de 67 ans, recherché depuis lundi, a été retrouvé également mercredi matin dans une zone inondée de la province d’Alicante (sud-est).

Trois autres personnes sont mortes d’hypothermie dans la communauté autonome de Valence et deux autres en Andalousie.

Les trois premières victimes de la tempête avaient été déclarées lundi. Il s’agit d’une femme sans-abri de 54 ans, de nationalité roumaine, qui a été découverte morte dans un parc, apparemment d’hypothermie, d’un homme de 63 ans tué par des tuiles arrachées et d’un automobiliste victime d’un accident de la route.

Le bilan peut s’alourdir puisque quatre personnes sont toujours portées disparues.


Plusieurs régions de l’Est de l’Espagne, notamment la Catalogne, Valence, mais aussi les Iles Baléares, sont frappées par des pluies violentes, des chutes de neige, des rafales de vent à 100 km/h et des vagues dépassant les 10 mètres de haut.