AccueilA LA UNEEspagne: le PSOE donné gagnant des élections du 10 novembre (sondage)
Espagne

Espagne: le PSOE donné gagnant des élections du 10 novembre (sondage)

Le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) gagnerait les élections législatives du 10 novembre, mais sans obtenir la majorité absolue pour former un gouvernement, selon les résultats d’un sondage d’opinion, publié dimanche.

Le PSOE, vainqueur du scrutin du 28 avril dernier avec 123 sièges, occupe toujours la première position avec 27,3% des intentions de vote et 121 sièges au Congrès des députés (Chambre basse du Parlement), soit deux députés de moins, toujours loin de la majorité absolue de 176 sièges, indique un sondage de l’institut 40dB publié par le journal El Pais.

Le Parti populaire (PP, droite) arriverait en deuxième position avec 21,2% (91 députés), soit 25 sièges de plus que les élections précédentes, précise cette enquête d’opinion, réalisée du 23 au 29 octobre auprès de 2.002 électeurs.

Le parti d’extrême droite Vox deviendrait la troisième formation la plus votée à ce scrutin avec 13,7% des intentions de vote (46 sièges), soit 24 sièges de plus que les élections du 28 avril.

Toujours selon le sondage du 40dB, le parti de l’extrême gauche Podemos figure en quatrième position avec 12,4% des intentions de vote et 31 sièges, soit 11 députés de moins que les législatives précédentes, tandis que le parti centriste de Ciudadanos a été relégué au cinquième rang, avec 8,3% des intentions de vote (14 députés), après avoir été la troisième formation la plus votée aux élections du 28 avril avec 57 sièges.

Les socialistes ne seraient pas en mesure de parvenir à la majorité absolue, même avec l’appui des autres formations de gauche: Podemos (31 sièges) et Mas Pais (5 sièges), estime le sondage. A droite, le PP, Ciudadanos, Vox et la Coalition de Navarre (2 députés), qui obtiendraient ensemble 153 sièges, ne seraient pas non plus capables de parvenir à la majorité absolue, poursuit la même source.

Une grande coalition entre le PSOE et le PP permettrait de dépasser le seuil de 176 sièges, selon cette enquête d’opinion, mais le candidat socialiste Pedro Sanchez a exclu catégoriquement cette option.

Parmi les autres forces politiques présentes au Parlement figurent les indépendantistes catalans qui obtiendraient au total 24 sièges.

Le 10 novembre, plus de 36.000.000 électeurs seront appelés aux urnes lors de ce scrutin, le 4ème depuis 2015, pour choisir leurs 350 représentants au Congrès des députés et 266 au Sénat.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :