AccueilA LA UNEESS 2019: La Fondation OCP accompagne les coopératives marocaine
OCP

ESS 2019: La Fondation OCP accompagne les coopératives marocaine

La Fondation OCP participe, en partenariat avec le ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale, à la 2ème édition du Salon tournant de l’économie sociale et solidaire (ESS 2019), ouverte officiellement jeudi à Diamniadio (à une trentaine de km de Dakar), en accompagnant 30 coopératives marocaines qui mettent en avant l’expérience nationale dans l’ESS.

Cette action s’inscrit dans le cadre des efforts de promotion déployés par la Fondation OCP afin de favoriser l’émergence d’un entrepreneuriat social innovant et socialement responsable en Afrique, souligne un communiqué de la Fondation distribué au Salon.

Le Salon tournant “ESS 2019”, ouvert le 29 octobre et qui se poursuivra jusqu’au 5 novembre, est un événement initié par le Maroc, le Sénégal et la Côte d’Ivoire. Il est placé sous le thème : “L’économie sociale et solidaire : un modèle alternatif et inclusif d’entrepreneuriat”.

Conçu et initié par les Groupes de travail Economie Sociale et Solidaire (GT-ESS), mis en place dans le cadre des Groupes d’Impulsion Economique Maroc-Sénégal d’une part, et Maroc-Côte d’Ivoire d’autre part, le salon est un événement tournant dont la première édition avait eu lieu, en novembre 2017, à Casablanca.

L’ESS 2019 connait la participation de 52 coopératives marocaines qui se fixent pour objectifs de mettre en avant les produits du terroir et l’artisanat marocains, de partager leurs expériences avec les coopératives africaines et de développer des opportunités d’accès à de nouveaux marchés.

A cette occasion, trois prix seront attribués par la Fondation OCP aux coopératives les plus innovantes, informe le communiqué, notant que la Fondation contribue également à l’enrichissement du programme scientifique organisé en marge du salon, à travers la participation aux panels autours des thématiques du marketing digital et du développement territorial de l’ESS.

→ Lire aussi : Economie solidaire: la Fondation OCP accompagne les coopératives marocaines en Afrique

Depuis sa création, la Fondation OCP a réservé une place particulière aux domaines de l’Entrepreneuriat Social et de l’Economie Sociale et Solidaire, rappelle la même source, relevant les actions mises en œuvre constamment pour appuyer les acteurs de l’ESS à travers des programmes d’accompagnement, de formation, de renforcement de capacités, d’appui à la certification et d’aide à la commercialisation.

La Fondation OCP apporte également son appui aux grandes manifestations nationales en lien avec la thématique, notamment au Salon National de l’Economie sociale et solidaire qu’elle soutient chaque année depuis 2014.

Dans ce cadre, plus de 730 coopératives et associations ont été formées et accompagnées par la Fondation, qui attribue, par ailleurs, chaque année à l’occasion du Salon National de l’ESS, des prix récompensant l’innovation, l’excellence et l’impact social.

Sur le plan continental, la Fondation OCP a toujours contribué à l’essor d’un écosystème socio-économique résilient, notamment via son soutien à l’Agriculture et aux femmes. Près de 57.000 agriculteurs africains ont ainsi bénéficié des projets de développement agricole mis en place par la Fondation dans 14 pays du continent.

La Fondation contribue, en outre, à la réalisation de cartes de fertilité permettant d’évaluer le niveau de fertilité des sols et leurs besoins précis en éléments fertilisants.

Reconnue d’utilité publique, la Fondation OCP participe à la diffusion du savoir en étant un acteur engagé pour la transmission d’un monde meilleur aux générations futures. Ses actions s’articulent autour de plusieurs domaines, tels que l’éducation, la formation et la recherche et développement.

Le Salon de Diamniadio est organisé en partenariat avec le Ministère sénégalais de la Microfinance et de l’Economie Sociale et Solidaire, avec comme principal objectif de renforcer la visibilité des produits et des services issus des chaînes de valeur de l’ESS et de favoriser ainsi leur promotion.

L’événement vise également, à travers son Forum scientifique, à contribuer au partage d’expériences et à la construction de l’intelligence collective sur les problématiques et les enjeux de consolidation de l’ESS pour éclairer les politiques publiques en faveur du développement économique et social inclusif, notamment des citoyens les plus vulnérables.

La manifestation ambitionne, enfin, de favoriser la coopération économique entre les acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire du Sénégal, du Maroc et de la Côte d’Ivoire, et de devenir un Salon Africain inclusif, pour mieux contribuer à la promotion de la diplomatie économique.

L’espace expositions du Salon connait la participation de plus de 300 exposants, dont une cinquantaine représentant des coopératives, des associations, des mutuelles et des entreprises sociales de toutes les régions du Royaume, outre des exposants du Sénégal et de Côte d’Ivoire.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :