A LA UNEEnvironnement

État d’urgence en Californie face à une marée noire

Le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, a proclamé lundi soir l’état d’urgence dans le comté d’Orange (sud) afin de soutenir les opérations en cours face à l’importante marée noire survenue au large de Huntington Beach.

« L’Etat est en train de réduire la paperasserie et de mobiliser toutes les ressources disponibles pour protéger la santé publique et l’environnement« , a-t-il dit dans un communiqué.

« Alors que la Californie continue d’être en pointe aux États-Unis dans l’élimination progressive des combustibles fossiles et la lutte contre la crise climatique, cet incident sert de rappel du coût énorme des combustibles fossiles pour nos communautés et l’environnement« , a poursuivi M. Newsom.

Selon le gouverneur, l’équivalent de milliers de barils de pétrole brut se sont échappés d’un oléoduc dans le Pacifique à environ 8km au large de la ville de Huntington Beach.

Les garde-côtes ont lancé une intervention d’urgence pour localiser, confiner et tenter d’extraire le brut de l’eau.

La marée noire a déjà touché et continue de menacer l’environnement et la vie marine dans la région. Signalée pour la première fois samedi matin, la fuite aurait dégagé dans l’océan jusqu’à environ 545.000 litres de pétrole, selon les autorités.

La Californie n’a pas accordé de nouvelles concessions offshore pour la production de pétrole depuis plus de 50 ans et le gouverneur Newsom a demandé au California Air Resources Board d’analyser les voies permettant d’éliminer progressivement l’extraction de pétrole d’ici 2045.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page