État d’urgence sanitaire : 408 étudiants coincés à Agadir rejoignent leurs villes d’origine

État d'urgence sanitaire

La commission de veille de la ville d’Agadir a organisé des voyages pour assurer le retour de 408 étudiants coincés à Agadir vers leurs villes d’origine.

L’opération, lancée le 28 mai, a profité à des étudiants issus de Tinghir (104), de Zagoura (120), de Ouarzazate (113), de Tata (49), d’Azilal (17) et de Tiznit (5), apprend-on d’un communiqué de la préfecture d’Agadir Ida-Outanane.

Ainsi, six bus ont été mis en place pour transporter les étudiants de Tinghir, cinq pour les étudiants issus de Zagoura, 5 bus (Ouarzazate), 2 bus (Tata), un mini-bus pour les étudiants d’Azilal et un autre mini-bus pour les étudiants de Tiznit.

Cette opération humanitaire tend à assurer le retour de ces étudiants à leurs villes, tout en veillant au respect stricte des règles visant à enrayer la propagation du Covid-19, conclut-on de même source.