Etats-Unis: 900 personnes dorment à l’extérieur à New York en soutien aux sans-abri

sans-abri
sans-abri

Des milliers de personnes ont accepté de dormir à l’extérieur dans la nuit de samedi à dimanche dans au moins 50 villes, dont New York, Londres et New Delhi, pour sensibiliser au problème des sans-abri et au besoin d’argent pour le combattre.

Cette initiative mondiale, intitulée World’s Big Sleep Out, est le fruit d’une idée de Josh Littlejohn, propriétaire d’une chaîne de sandwicheries écossaises et défenseur de la création d’emplois, d’abris et de logements pour les personnes qui en ont besoin.

Comme beaucoup de personnes qui participent à des marches ou des courses de charité, les participants à l’événement de M. Littlejohn ont recueilli des promesses de dons de sympathisants.

À New York, environ 900 personnes se sont engagées à passer la nuit dans des sacs de couchage à Times Square. L’acteur Will Smith a prévu de lire une histoire à la foule, et l’acteur Brian Cox devrait prononcer une allocution à cette occasion.

Cette initiative, a souligné M. Littlejohn, “n’ambitionne en aucune façon d’émuler ce qu’est d’être réellement sans-abri”. Mais, a-t-il ajouté, ceux qui passent la nuit à l’extérieur “partiront sans aucun doute avec une perspective différente et un sentiment accru de compassion”.


On estime à 3.900 le nombre de sans-abri vivants dans les rues de New York. M. Littlejohn a fixé un objectif de collecte de fonds de 50 millions de dollars pour son événement. La moitié de l’argent irait à des groupes à but non lucratif qui s’occupent des sans-abri dans les communautés d’où proviennent les dons, comme la Coalition for the Homeless à New York.

L’autre moitié doit aller à des organisations caritatives du monde entier comme l’UNICEF qui aident les personnes déplacées non seulement par l’extrême pauvreté, mais aussi par les conflits armés et les catastrophes naturelles.