Etats-Unis: Hausse inattendue du chômage en juin

États-Unis

Le nombre de demandes d’allocations de chômage aux États-Unis a augmenté de façon inattendue en juin, atteignant son niveau le plus élevé en cinq semaines et s’ajoutant aux signes d’un possible ralentissement du marché du travail.

Les demandes de chômage ont augmenté à 222.000 au cours de la semaine terminée le 8 juin, selon les chiffres du département du Travail publiés jeudi. La moyenne de quatre semaines, une mesure moins volatile, a légèrement progressé pour atteindre 217.750.

Ces chiffres interviennent après que les estimations liées à la création d’emplois aux Etats-Unis ont été bien inférieures aux attentes au cours du mois de mai, même si le chômage demeure à un niveau historiquement bas, à 3,6%.

→ Lire aussi : France : Le taux de chômage à son plus bas niveau depuis 2009, à 8,7%

Par ailleurs, un autre rapport du ministère du Travail a montré jeudi que les prix à l’importation avaient chuté de 0,3% en mai par rapport au mois précédent, soit la première baisse mensuelle de cette année, alors que les prix à l’exportation ont chuté de 0,2%.


Les prix à l’exportation de produits agricoles ont diminué de 5,3% par rapport à l’année précédente, subissant leur baisse la plus importante depuis avril 2016, entraînés par une baisse de 20,6% des prix du soja.