Etats-Unis: La Chambre des représentants adopte à son tour le plan de relance historique

Chambre des représentants

La Chambre des représentants a approuvé vendredi le plan de relance historique de 2.000 milliards de dollars adopté par le Sénat cette semaine pour limiter les dégâts causés par la pandémie du coronavirus sur l’économie américaine.

La législation, intitulée CARES Act, est le troisième plan de sauvetage adopté par le Congrès ce mois-ci pour lutter contre les effets dévastateurs du COVID-19.

La Chambre a approuvé la mesure par vote oral, après que les dirigeants des deux partis ont rejeté les efforts du représentant Thomas Massie, un républicain du Kentucky, qui voulait se servir de manœuvres procédurales pour tenter de bloquer la législation. Le député conservateur a obligé plusieurs législateurs à voyager à Washington en pleine crise sanitaire pour être présents lors d’un éventuel vote formel.

La nouvelle législation, qui devrait être signée plus tard dans la journée par le président Donald Trump pour entrer en vigueur, comprend des paiements directs aux Américains, un élargissement de l’assurance-chômage et des milliards de prêts aux entreprises ainsi qu’une aide aux hôpitaux.