A LA UNEEnseignement et éducation

Examens du baccalauréat : 545 cas de fraude au deuxième jour, en baisse de 58%

Un total de 545 cas de fraude ont été détectés durant la deuxième journée de l’examen national du baccalauréat session de juin 2017, contre 1294 à la même journée de l’année dernière, soit une baisse de 58 pc, a indiqué le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de recherche scientifique, qui se félicite du climat “très positif” ayant marqué cette journée.

Les sujets des épreuves de certaines matières ont été publiés sur les pages des réseaux sociaux après l’ouverture des enveloppes et le début des épreuves. S’en est suivie la publication de réponses qui se sont avérées fausses à l’instar de ce qui a été le cas au premier jour, précise le ministère dans un communiqué.

Les Académies régionales de l’éducation et la formation ont appliqué les mesures juridiques et administratives en vigueur à l’encontre de toute personne ayant été prise en flagrant délit de fraude, précise la même source.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page