Explosion à Beyrouth: Pont aérien humanitaire de l’UE vers le Liban

pont aérien

Un vol du pont aérien humanitaire de l’Union européenne (UE) a atterri jeudi à Beyrouth avec plus de 17 tonnes de fournitures humanitaires, de médicaments et de matériel médical, a indiqué la Commission européenne.

Selon un communiqué de l’exécutif européen, les matériaux d’urgence permettront d’assurer l’accès à la santé pour les plus vulnérables suite à l’explosion dévastatrice survenue à Beyrouth et dans le contexte de la pandémie de coronavirus.

Le coût du transport a été entièrement pris en charge par la Commission européenne, tandis que le fret a été acheté par les partenaires humanitaires de l’UE, l’UNICEF et Médecins du monde, précise la même source.

“L’Union européenne continue d’apporter une aide d’urgence aux Libanais. Ce vol du pont aérien améliore l’approvisionnement en équipements médicaux afin de soutenir le système local de soins de santé, en apportant une aide aux personnes qui en ont le plus besoin”, souligne Janez Lenarčič, commissaire européen chargé de la gestion des crises, cité dans le communiqué.

Cette aide humanitaire vient s’ajouter, d’après la Commission, à la réaction d’urgence de l’UE à la suite de l’explosion meurtrière survenue dans la capitale Beyrouth, le 4 août, “qui a mis davantage de pression sur le système de santé libanais déjà saturé à cause de la pandémie de coronavirus”.


Au lendemain de l’explosion, 19 pays avaient fourni des services spécialisés de recherche et de sauvetage, des équipes d’évaluation chimique et des équipes médicales, ainsi que des équipements médicaux et d’autres formes d’assistance par l’intermédiaire du Mécanisme de protection civile de l’UE, rappelle l’exécutif européen.