A LA UNEMonde

Expulsion de l’ambassadeur du Brésil à Caracas : Brasilia promet des mesures de réciprocité

Le Brésil a annoncé, samedi, qu’il appliquera des mesures de réciprocité suite à l’expulsion de son ambassadeur à Caracas, Ruy Carlos Pereira.

Le Brésil a pris note de la déclaration de l’ex-ministre des Affaires étrangères du Venezuela concernant la décision de son pays de déclarer l’ambassadeur du Brésil à Caracas persona non grata”, souligne le ministère brésilien des Relations extérieures dans un communiqué, en relevant que Brasilia “appliquera les mesures de réciprocité correspondantes“. “Si elle se confirme, cette décision démontre, une fois de plus, le caractère autoritaire de l’administration de Nicolás Maduro et son manque de volonté pour tout type de dialogue“, poursuit le communiqué.

La réaction du Brésil intervient quelques heures après que l’ex-ministre des Affaires étrangères et actuelle présidente de l’Assemblée nationale constituante (ANC), Delcy Rodriguez, ait annoncé à la télévision publique que son pays a ordonné l’expulsion du diplomate brésilien, en soulignant que cette mesure sera maintenue jusqu’à ce qu’au rétablissement du “processus constitutionnel que le gouvernement (NDLR brésilien) a violé“. En plus du diplomate brésilien, le Venezuela a décidé d’expulser le chargé d’affaires du Canada, Craib Kowalik, “pour son intrusion permanente” dans les affaires internes du Venezuela, selon Caracas.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page