A LA UNETechnologies et Médias

Facebook détecte les images « deepfake »

Facebook a présenté mercredi une méthode, qui doit permettre, grâce à l’intelligence artificielle, de détecter les « deepfakes » ou bien images manipulées ainsi que leur origine.

Les « deepfakes » sont parmi les principaux fléaux qui menacent Internet et portent atteinte aux internautes et utilisateurs des médias sociaux. Ils peuvent aussi diffamer et faire dire ou faire à des personnes des choses qu’elles n’ont jamais dites ou faites.

→ Lire aussi : Facebook décide de bannir pour deux ans le compte de Trump

« Notre système va faciliter la détection des deeepfakes et le pistage des informations associées« , ont annoncé dans un communiqué Tal Hassner et Xi Yin, deux chercheurs du réseau social qui ont travaillé sur le sujet avec Michigan State University. La méthode proposée fournirait « des outils pour mieux enquêter sur les incidents de désinformation coordonnée qui ont recours à des deepfakes« , ont ajouté les deux chercheurs.

Ce logiciel travaille à détecter les défauts ajoutées au montage. Ces derniers changent l’empreinte digitale des images.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page