Félix Tshisekedi investi 5ème Président de la RDC

Félix Tshisekedi

Félix Tshisekedi a été investi, jeudi à Kinshasa, 5ème Président de la République démocratique du Congo RDC, après la cérémonie de prestation de serment et la réception des symboles du pouvoir des mains de son prédécesseur, Joseph Kabila.

“Moi Félix Antoine Tshilombo, élu Président de la République Démocratique du Congo, je jure solennellement devant Dieu et la nation : d’observer et de défendre la Constitution et les lois de la République, de maintenir son indépendance et l’intégrité de son territoire, de sauvegarder l’unité nationale, de ne me laisser guider que par l’intérêt général et le respect des droits de la personne humaine, de consacrer toutes mes forces à la promotion du bien commun et de la paix, de remplir loyalement et en fidèle serviteur du peuple, les hautes fonctions qui me sont confiées”, a-t-il dit en prêtant serment au Palais de la Nation.

A cette occasion, M. Tshisekedi a rendu hommage au président sortant Joseph Kabila et à ses deux anciens adversaires à l’élection présidentielle, l’ex-ministre de l’Intérieur Emmanuel Ramazani Shadary et l’autre opposant Martin Fayulu.

→ Lire aussi : Elections en RDC : la Cour constitutionnelle proclame Félix Tshisekedi président à la majorité simple

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs Chefs d’Etat et de gouvernement africains. Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki a représenté SM le Roi Mohammed VI à la cérémonie d’investiture.


La Cour constitutionnelle a proclamé, dans la nuit de samedi à dimanche, Félix Tshisekedi président de la RDC à la majorité simple à l’issue de la présidentielle du 30 décembre 2018. La Haute cour a ainsi confirmé les résultats provisoires publiés, jeudi 10 janvier, par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Le candidat de Cap pour le changement (CACH) a été crédité de 38,57 % des voix, suivi de Martin Fayulu avec 34,83% et d’Emmanuel Ramazani avec 23,81%.