Fermeture de la frontière bénino-nigériane: le président burkinabé mandaté pour régler la crise

Nigeria

Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a été mandaté mercredi par son homologue nigérian Muhammad Buhari pour mener une mission de concertation autour de la crise née de la fermeture de la frontière entre le Nigeria et le Bénin, a annoncé jeudi une source diplomatique.

Comme vous le savez, le président du Burkina Faso a été mandaté pour convoquer une rencontre pour examiner la question afin de trouver des solutions pour que tout revienne à la normale“, a précisé l’ambassadrice du Nigeria, Rahmatu Ahmed, reçue par M. Kaboré.

Selon la diplomate nigériane, M. Kaboré a invité les différentes parties à des concertations prévues vendredi et samedi à Ouagadougou. La frontière a été fermée en août 2019 par les autorités nigérianes qui ont invoqué des raisons de sécurité.

Achevant son mandat au Burkina Faso, Mme Ahmed a par ailleurs évoqué lors de l’entretien le renforcement de la coopération bilatérale, selon un communiqué de la présidence burkinabè.

Nous avons passé en revue les relations qui existent entre nos deux pays, qui sont (…) excellentes“, a-t-elle dit, notamment en matière de défense, de lutte contre le trafic humain et de commerce.