Fermeture des restaurants : Voilà ce qu’il faut savoir

Restaurants

Au Maroc, les célébrations de fin d’année auront un goût différent cette année, après l’instauration d’un couvre-feu nocturne, à l’échelle nationale, de 21h à 6h et l’annonce de nouvelles mesures restrictives, qui vont rentrer en vigueur à partir de demain, mercredi 23 décembre. Les nouvelles mesures englobent aussi l’interdiction des fêtes et des rassemblements publics ou privés ainsi que la fermeture des restaurants, cafés, commerces et grandes surfaces à 20h.

Ce n’est pas tout, à Casablanca, Marrakech, Agadir et Tanger, les restaurants devront fermer totalement pour une durée de trois semaines, mais peuvent continuer d’assurer la livraison à domicile et l’emporter. Ces décisions ont été adoptées afin de renforcer les procédures de l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis la mi-mars, sur la base des recommandations de la Commission scientifique et technique.

Il faut toutefois préciser que les snacks ne sont pas concernés par l’interdiction d’ouverture au niveau des villes susmentionnées. Tandis que les restaurants dépendant des hôtels au niveau des mêmes villes doivent servir uniquement leur clientèle. Au niveau national, ces restaurants dépendant des hôtels doivent fermer à 20h et assurer le room service au-delà de cette heure.

Notons que ces mesures visent à freiner la propagation de la pandémie qui ne faiblit pas. Le Maroc compte désormais 30 693 cas actifs sous traitement. 1 039 patients restent dans un état critique (dont 187 nouveaux cas lors des dernières 24h) tandis que 81 sont sous intubation.