Fès-Meknès : Quatre grands barrages programmés pour un coût global de 6,7 MMDH

barrages

Quatre grands barrages d’un coût global de 6,7 milliards de DH (MMDH) sont programmés dans le cadre du Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027 au niveau de la région Fès-Meknès, a indiqué la directrice de l’Agence du bassin hydraulique du Sebou (ABHS), Samira El Haouat.

Ces barrages auront une capacité totale de 1,287 milliard m3, a précisé Mme El El Haouat qui s’exprimait à Fès, lors d’une rencontre sur le programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation, lancé par SM le Roi Mohammed VI pour une enveloppe de 115,4 milliards de dirhams (MMDH).

La capacité globale de stockage actuelle du BHS est de l’ordre de 5,549 milliards m3 et sera de plus de 8 milliards après l’achèvement des travaux de ces barrages, a-t-elle relevé.

→ Lire aussi : Le taux de remplissage des barrages atteint 46,2%

Mettant en valeur le développement de l’offre hydrique au niveau des barrages, la directrice de l’ABHS a fait savoir qu’un total de 28 petits barrages sont programmés au niveau de la région dans le cadre du Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation, dédié, entre autres, à soutenir et à diversifier les sources d’alimentation en eau potable, accompagner la demande relative à cette denrée précieuse, garantir la sécurité hydrique et à réduire les effets du changement climatique.


Ces barrages, a-t-elle ajouté, concernent la province d’Ifrane (1 barrage), la préfecture de Meknès (1 barrage), les provinces de Sefrou et de Taza (2 barrages chacune), El Hajeb (1 barrage), la province de Taounate (2 barrages) et la province de Boulemane (19 barrages).

La directrice de l’ABHS a également rappelé que huit barrages ont été réalisés au niveau de la région Fès-Meknès d’une capacité de stockage de 5,296 milliards m3, outre celui de M’Dez, qui est en cours de réalisation avec une capacité de stockage estimée à 700 millions m3.

Cette réunion, organisée par la wilaya de la région Fès-Meknès, a été marquée par la présentation d’exposés axés sur la situation actuelle et le développement de l’offre hydrique aux niveaux national et régional, le programme d’alimentation en eau potable de la région de Fès-Meknès et le programme régional d’approvisionnement en eau potable et en eau d’irrigation-composante de l’irrigation à l’échelle de la région-, ainsi qu’un exposé sur l’assainissement liquide intégrée dans la région.