Festival des amandiers de Tafraout: Inauguration du salon des produits de terroir

Festival des amandiers de Tafraout: Inauguration du salon des produits de terroir

Le ministre de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch a procédé à l’inauguration, samedi, du salon des produits de terroir organisé dans le cadre de la 9ème édition du Festival des amandiers de Tafraout (28 février-03 mars).

Le ministre, accompagné du wali de la région de Souss-Massa et gouverneur de la préfecture d’Agadir Ida Outanane, du gouverneur de la province de Tiznit et du président du Conseil régional de Souss-Massa, a effectué une visite aux stands de ce salon, organisé chaque année à l’occasion de ce festival pour promouvoir la valorisation des produits de terroir et mettre la lumière sur les efforts des coopératives œuvrant dans le domaine de l’économie sociale et solidaire.

De nombreux produits, en particulier de la région de Souss-Massa, sont mis en avant dans ce salon, notamment l’argane et ses produits dérivés, les dattes, le miel, la figue, le safran et les plantes médicinales et aromatiques.

Le salon consacre également des stands aux produits de l’artisanat, ainsi qu’aux institutions et administrations liées au secteur agricole, comme les instances chargées du conseil agricole, du financement des projets agricoles, de l’encadrement technique et du contrôle de la qualité des produits.

→Lire aussi: Lever de rideau sur la 20ème édition du Festival national du film de Tanger

Par la suite, M. Akhannouch et la délégation l’accompagnant se sont rendus à la commune rurale d’Afella Ighir, où ils ont suivi des explications sur le programme provincial d’urgence pour la protection des terres agricoles des inondations, doté d’une enveloppe de 26,5 millions de DH.

À Tafraout, le ministre et la délégation qui l’accompagne s’est enquis du programme d’incitation à la création d’entreprises de services et des coopératives agricoles, ayant pour objectif de former les jeunes aux différents métiers tout au long des chaînes de production agricole, avec la contribution de conseillers agricoles privés, en plus de les sensibiliser à l’importance des entreprises de services et aux procédures de création de ce genre d’entreprises.

Dans la commune rurale d’Amlen, M. Akhannouch s’est enquis du projet de protection des périmètres agricoles contre les dégâts provoqués par les sangliers, qui vise à contribuer à trouver des solutions objectives et efficaces face à ce problème, notamment en analysant les comportements de cet animal à l’aide de caméras de surveillance.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :