Festival international du Jazz de Casablanca bientôt au rendez-vous

Lancé en 2006, ‘’Jazzablanca’’, Festival international du jazz de Casablanca est devenu au fil des années, un rendez-vous musical incontournable sur la scène casablancaise: un coffret riche en couleurs et en rythmes pour les artistes et le public. Toujours très attendu des amateurs de jazz, le festival revient pour sa 12ème édition, du 8 au 16 avril, avec neuf jours de concerts, de rencontres et d’ateliers.

Le président du festival, Moulay Ahmed Alami, a annoncé, lors d’une conférence de presse, que cette édition marque “une nouvelle étape dans l’histoire du premier festival de jazz au Maroc, en raison de sa fréquentation, de la qualité de sa programmation et de ses retombées médiatiques“. Il a ajouté que ‘’Jazzablanca est aujourd’hui un événement qui fait pleinement partie du paysage casablancais, car il offre aux habitants et aux visiteurs de passage, l’occasion unique de vivre des émotions fortes dans des lieux emblématiques de la ville. L’idée c’est de passer un bon moment’’.

Si le jazz est aux sources de la manifestation, les autres styles de musique, comme le soul, la pop, le rock, le Funk, y ont rapidement trouvé leur place. Une série de concerts, du 8 au 13 avril à l’Hippodrome Anfa, réunira des artistes marocains, africains et internationaux autour de trois scènes, alors que deux concerts seront donnés, gratuitement, à la Place des nations-unis, du 14 au 16 avril.

Le Jazzablanca a accueilli, durant son existence,  de grands noms de la scène du jazz et de la world music, tels que : Al Di Meola, Beth Hart, Erik Truffaz, Jamie Cullum, Ibrahim Maalouf ou Keziah Jones. Cette année, le public Casablancais pourra apprécier des performances de grands groupes tels que Pink Martini (USA), Murray Head (Royaume Uni), Christian Scott (USA), Aaron (France), LP (USA), Groupe 5’oclock (Côte d’Ivoire).


Parmi la foule d’artistes invités aussi, on compte également, Ayoub El Machatt (Maroc), Kéknyuk (Hongrie), Amine Dhobb (Maroc), JihaneBougrine (Maroc), the Grey Star (Belgique/Maroc), Atlantic Soul Orchestra et bien d’autres encore.

 

Chaouki Oulkhir