Fête du Trône : SM le Roi a délivré un discours du courage et de l’engagement sincère

Fête du Trône : SM le Roi a délivré un discours du courage et de l’engagement sincère

Le discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI, à l’occasion du 19-ème anniversaire de la Fête du trône, est porteur de messages forts empreints de "franchise, de courage, d’engagement et de sincérité", a affirmé lundi le chroniqueur politique tunisien, Nejib Ouerghi.

"De par sa teneur et sa profondeur, le discours royal a comporté des messages forts à l’adresse du peuple marocain et de la classe politique. Il est empreint de franchise, de courage, d’engagement et de sincérité", a dit le directeur de la rédaction du magazine "Réalités" dans une déclaration à la MAP. Il s’agit d’un discours qui, au regard de la particularité du contexte, était attendu avec beaucoup d’espoirs qui, manifestement, n’ont pas été déçus, a relevé cet ancien PDG de l’agence de presse tunisienne "TAP".

Il a ajouté que les nombreuses réponses qu’il a renfermées ont administré la preuve que SM le Roi Mohammed VI est non seulement à l’écoute de Son peuple, de ses attentes et de ses préoccupations, mais Il propose, dans les moments difficiles, aux Marocains une vision, une démarche et des solutions. Cette vision tend à renforcer la stabilité du pays et la solidarité entre les Marocains, à réparer les injustices sociales, à corriger les dysfonctionnements de l’administration et à rappeler aux acteurs politiques le rôle qui leur incombe en matière d’encadrement des citoyens dans le meilleur comme dans le pire, soutient encore l'analyste politique.

→ Lire aussi : Discours du Trône : S.M. le Roi lance à partir d’Al Hoceima une feuille de route programmatique et des chantiers économiques, sociaux et humains

"Incontestablement, le discours royal s’adosse sur un diagnostic précis de la situation politique, économique et sociale qui prévaut au Maroc et propose des pistes sérieuses qui ont l’ambition de corriger certaines trajectoires, de conférer une plus grande efficience aux programmes sociaux qui doivent désormais comporter une plus forte dose participative et de rappeler aux Marocains les impératifs d’unité et de solidarité", a-t-il enchaîné.

Et d'expliquer qu'il s’agit là du "ciment qui permet au Maroc de rester, face à l’adversité, un rempart infranchissable à toutes les tentatives portant atteinte à sa sécurité et à sa stabilité, et du moyen le plus sûr pouvant lui permettre de poursuivre sa marche de développement avec assurance et constance". Le discours du trône a été aussi une réaffirmation tangible de l’engagement du Souverain à faire bouger les choses et ce, en rappelant le gouvernement et les acteurs politiques à leurs responsabilités et à leurs devoirs, a-t-il dit, précisant que les critiques adressées ne relèvent pas de l’auto-flagellation, loin s’en faut, elles visent à les pousser à être plus harmonieux, afin que le discours soit suivi d’action concrète.

Et d’ajouter qu’il en est ainsi de la question sociale qui tient à cœur au Souverain en affirmant être toujours "à l’écoute de la société et prompt à cerner ses attentes légitimes".  Ouerghi a de même souligné que le discours a également mis l’accent sur le rôle imparti aux partis politiques appelés plus que jamais à renouveler leurs discours et leurs méthodes d’action, poursuivant qu’il en est, enfin, du rôle du gouvernement appelé à instaurer le dialogue social et à le maintenir dans la durée et sans aucune interruption.

→ Lire aussi : Le discours du Trône est porteur d’une forte charge sociale

Sa Majesté le Roi, tout en considérant légitimes les attentes et les aspirations sociales de Ses fidèles sujets, est convaincu que c’est seulement dans l’unité et la solidarité qu’il sera possible d’avancer et de réaliser de nouveaux acquis et de poursuivre, dans un attachement indéfectible aux valeurs nationales, l’œuvre globale de développement, retient-il.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :