Feux de forêts en Californie: PG&E accepte de verser 13,5 milliards de dollars aux victimes

incendies
incendies

Le fournisseur de services publics Pacific Gas and Electric (PG&E) a accepté de verser 13,5 milliards de dollars aux personnes touchées par plusieurs incendies récents en Californie, a annoncé la société.

L’accord couvrira les réclamations résultant de certains des pires incendies qui ont frappé le nord de la Californie, dont Camp Fire en 2018, a indiqué la société dans un communiqué.

Les feux de forêt Ghost Ship de 2015 et Tubbs de 2017 sont également couverts, bien que le service public n’admette aucune faute pour l’un ou l’autre des incendies.

→ Lire aussi : Début d’incendie à Arribat Center, pas de dégâts

L’accord est une victoire pour PG&E, qui a été sévèrement critiqué pour sa réponse aux feux de forêt. Pour les victimes, l’indemnité qu’elles toucheront les aidera à reconstruire leur maison et leur vie après des mois d’incertitude, bien que beaucoup obtiendront probablement beaucoup moins que ce qu’ils avaient espéré ou dont ils avaient besoin.


Le règlement, qui doit être approuvé par la Cour des faillites des États-Unis, fait suite aux accords que PG&E a annoncés avec les compagnies d’assurance et certains organismes gouvernementaux.