A LA UNEMaroc

Fier de sa visite historique au Maroc, Benny Gantz la racontera à ses petits-enfants

Fier de s’être rendu au Maroc, le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, a confié qu’il racontera un jour l’histoire de sa visite inédite au Royaume à ses petits-enfants.

« Un jour, dans un avenir pas si lointain, je m’assoirai dans mon salon avec mes petits-enfants et je leur raconterai l’histoire de ma visite au Maroc », a-t-il écrit dans un article signé de sa main intitulé « Maroc-Israël. D’un lien spirituel à des liens historiques de défense qui façonneront la paix dans la région » et publié en français et en arabe dans les colonnes de « L’Observateur du Maroc » et d’« Al Ahdath Al Maghribia ».

Dans cette tribune libre, M. Gantz écrit qu’il leur parlera également « du jour où nous sommes entrés dans l’Histoire en établissant des relations de défense entre nos pays ».

« Je leur dirai que même si les liens maroco-israéliens sont souvent liés aux accords révolutionnaires d’Abraham, notre Histoire a commencé il y a longtemps et s’est ancrée dans l’héritage de la communauté juive marocaine », a-t-il relevé.

Evoquant l’inoubliable et brave opposition par Feu SM le Roi Mohammed V à l’application des lois vichystes au Maroc, l’ex-général israélien a rappelé que « plus d’un quart de million de Juifs vivaient dans la paix et la prospérité dans le Royaume du Maroc ».

C’est à cette époque que Sa Majesté le Roi Mohammed V a déclaré : « Il n’y a pas de juifs au Maroc. Il n’y a que des sujets marocains. », a-t-il poursuivi.

Arrivé au Maroc avant-hier au soir, Benny Gantz avait qualifié sa première visite au Maroc « d’historique et importante ».

L’homme d’Etat israélien a été reçu, hier mercredi à Rabat, sur Hautes Instructions Royales, par le ministre délégué auprès du Chef du gouvernement, chargé de l’Administration de la Défense Nationale et par le Général de Corps d’Armée, Inspecteur Général des Forces Armées Royales (FAR) et Commandant la Zone Sud.

A l’issue de cette rencontre, les deux ministres ont procédé à la signature d’un Mémorandum d’Entente dans le domaine de la défense couvrant les échanges d’expériences et d’expertise, le transfert technologique, les formations ainsi que la coopération dans le domaine de l’industrie de défense.

Il s’est ensuivi une rencontre le même jour avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page